Jour 5 : Saumur > Azay-le-Rideau (60 km)

  • Distance parcourue : 60 km
  • Temps de pédalage : 3h10
  • Fessomètre : R.A.S
  • État physique : « El Padre » a tracé à toute allure vers de nouvelles contrées, on peut dire qu’il se porte bien. Charles vit cet EuroVélo 6 comme une promenade de santé. Cécile améliore ses performances au détriment de ses jambes qui perdent de jour en jour un peu plus de motricité.
  • Sur les ondes de Velaouw FM : In the end de Linkin Park.

Nous passons une nuit agréable au Cristal Hôtel de Saumur dans une chambre qui donne sur les toits de la ville, mais aussi sur l’aération des cuisines. C’est donc enveloppés dans des odeurs de poisson frit ou de pizza que nous passons notre nuit saumuroise. Ceci dit, nous avons apprécié cet hôtel, son emplacement en centre ville et surtout le garage dédié aux 2 roues.

C’est qui le patron !?

Nous partons de Saumur au petit matin avec « El Padre » qui nous quittera quelques kilomètres plus loin pour revenir à Nevers. De notre côté, un vent de folie nous amène à quitter le tracé de l’Euro vélo 6 et de la Loire à vélo afin de rejoindre Azay-le-Rideau et son célèbre château. Dans notre lancée, nous battons des records avec une vitesse de croisière qui dépasse parfois les 25 km/h. « C’est qui le patron !? » se dit Cécile en pédalant fougueusement sur des lignes droites de bitume, survoltée par la musique de l’enceinte accrochée au guidon. Il se trouve par ailleurs que le chemin est moins riche en paysages et curiosités que ceux des derniers jours mais nous croisons de plus en plus de cyclotouristes. Nous avons tout de même traversé des villages troglodytes juste après Saumur, et avons apprécié notre pause sandwich avec vue sur la Loire à Bréhémont. Mais la cerise on the cake de la journée reste sans aucun doute notre visite du château d’Azay-le-Rideau.

Ouvrez les rideaux

Construit au 16e siècle, ce château les pieds dans l’eau mérite une visite (guidée dans notre cas par la charmante Flora qui était aussi bien passionnée que passionnante). Le bassin qui entoure le bâtiment fait un effet miroir réussi ! Nous cloturons la visite par une sieste bien méritée dans le parc arboré.

Cette nuit nous dormons dans le camping d’Azay-le-Rideau qui est très agréable notamment car il est situé sur les bords de l’Indre. Ce qui tombe bien puisque c’est le seul camping du coin !

Demain, nous nous dirigeons vers un deuxième château de renom. Une idée de son nom ?

Un article mis en selle via smartphone.

2 Comments

Add Yours →

Le château de Blois est très intéressant car il regroupe plusieurs époques. Avec Chambord et Chenonceau, c’est mon top 3 😉 Have Fun.
Fred

Laisser un commentaire