Jour 4 : de Angers à Saumur (56 km)

Danger à Angers : arriveront-ils à quitter la ville ?

Rien ne vaut une bonne nuit dans un immeuble HLM d’Angers pour repartir sur de bonnes bases ( oui, « El Padre » a toujours le chic pour nous dégoter des hébergements de charme) ! C’est vaillants et déterminés que nous quittons Angers. Si bien que nous en oublions la signalétique de l’EuroVélo 6, et que nous traçons notre propre voie pour quitter la ville. Ce n’est pas le chemin le plus agréable (nous longeons notamment une nationale fréquentée), mais il a le mérite de nous faire gagner quelques kilomètres, ce qui nous permet de rattraper le retard que nous avons pris au départ le matin. Nous retrouvons finalement le balisage qui nous emmène à travers champs (maïs, blé, oignons, asperges et même chanvre!) puis la Loire. Aujourd’hui, nous traçons jusqu’à Saumur.

Nous apprécions particulièrement la bourgade de Saint-Mathurin-sur-Loire où nous prenons un café, ainsi que celle du Thoureil. Un des lieux les plus mémorables de la journée est sans doute la Cave aux moines. Il s’agit de caves creusées par l’homme dès le Moyen-Age, qui ont été exploitées par la suite pour la culture de champignons. Aujourd’hui, ces galeries profondes de plusieurs centaines de mètres se visitent. Elles abritent un restaurant et même une discothèque ! Nous regrettons de ne pas nous y être arrêtés pour manger, car le restaurant est vraiment atypique.

La balade est paisible jusqu’à l’entrée de Saumur, plus agitée, car elle comporte de belles petites côtes/côtelettes comme on les aime (ou pas, tout dépend du point de vue 😅).

Saumur de pierres, Saumur de caractère

Saumur : petite ville historique, vaut la peine qu’on s’y arrête pour déambuler dans ses rues pavées et visiter son château. Même si nous nous sommes contentés de l’observer de l’extérieur et d’admirer la vue qu’offrent ses terrasses. Car des châteaux, nous comptons en voir plein et pas des moindres. Mais nous ne nous vous dirons pas lesquels pour créer un suspense insoutenable jusqu’aux prochains articles (game of thrones n’a qu’à bien se tenir 😆).


  • Distance parcourue : 56 km
  • Temps de pédalage : 3h30
  • Fessomètre : on finit par oublier notre postérieur.
  • État physique : « El Padre » et Charles sont nickels. Cécile commence à reprendre du poil de la bête en dépassant les 20km/h en croisière !
  • Sur les ondes de Velaouw FM : This is what you came for de Calvin Harris
  • Hébergement : Cristal hôtel

Article mis en selle via smartphone

2 Comments

Add Yours →

Vous faites quoi de vos vélos quand vous faites une halte pour visiter ? Antivol j’imagine pour les vélos, mais pour les sacoches ? Elles sont fermées à clé ?

Non, il n’y a que celle du guidon qui peut se fermer à clé. Pour l’instant, on passe par l’hébergement avant de faire les visites et quand on s’arrête la journée les vélos ne sont jamais loins. Sinon, on ne prendra que la petite sacoche de devant là où il y a l’essentiel ! Dans certaines villes, il y a des garages à vélos payants. Ça peut être une bonne alternative !

Laisser un commentaire