Jour 48 : Domos > Budapest (62 km)

  • Distance parcourue : 62 km
  • Temps de pédalage : 3h45
  • État physique : nickel
  • Sur les ondes de Velaouw FM : Aloha de Mome
  • Hébergement : Airbnb en centre ville

Après un dîner gourmand à un prix imbattable dans le restaurant du camping de Domos, nous avons passé une nuit délicieuse : pas de pluie, pas d’orage, température idéale et un grand soleil pour nous accueillir au petit matin.

Aujourd’hui direction Budapest ! Nous sommes excités à l’idée d’arriver dans la capitale hongroise. Mais par quel chemin allons-nous passer ? Allons-nous rester sur la rive droite ou passer rive gauche ? Même si la rive droite apparaît sur notre carte comme une route importante et que le trafic nous fait peur, nous choisissons cette solution car le chemin paraît plus court, qu’il est plus simple d’arriver à Budapest par ce côté et que ça nous permet de traverser deux villes de caractère : Visegrad et Szentendre.

Nous commençons effectivement à pédaler sur la route, mais finalement, des pistes cyclables sont indiquées à certains endroits et nous permettent d’avancer paisiblement sur des chemins de relativement bonne qualité. Nous croisons Visegrad et son château qui surplombe le Danube. Puis nous déambulons dans Szentendre, ravissant village, très animé, truffé de boutiques artisanales. Sur cette portion, le Danube montre son plus beau visage avec ses petites plages et les quartiers coquets qui le longent.

Contrairement à ce que nous avons lu, l’entrée dans Budapest se fait facilement. Si ce n’est que nous nous retrouvons à un moment sur une route étroite à fort trafic où les voitures nous frôlent à chaque dépassement… (Un panneau nous avait informé d’une piste cyclable alternative sur la droite, mais nous ne l’avons pas suivi, échaudés par nos mauvaises expériences avec la signalétique de l’EuroVélo 6… pour le coup on aurait peut être dû !).

L’arrivée sur Budapest est grandiose. On a d’yeux que pour le parlement qui monopolise une grande partie du paysage. Et ce n’est pas sans émotion que nous immortalisons l’instant en photo. Budapest est une étape symbolique pour nous : c’était notre premier objectif et nous l’avons atteint ! « Au pire on s’arrête à Budapest », disait-on. Mais nous vous rassurons, nous n’avons pas prévu de nous arrêter là. La suite sera sans doute plus aventureuse mais nous gardons le cap.

Niveau logement, nous nous sommes dégotés un Airbnb bien sympa, dans une cours intérieure typique, qui dispose d’une machine à laver… le plus grand des luxes pour nous après ces jours de pluie… Ce soir, nous goûtons à l’effervescence de Budapest et nous adorons l’ambiance ! Mais nous vous en parlerons plus longuement dans notre article dédié à cette ville…

Article mis en selle via smartphone.

2 Comments

Add Yours →

Laisser un commentaire