Jour 10 : Sully-sur-Loire > Saint-Satur (85 km)

  • Distance parcourue : 85 km
  • Temps de pédalage : 4h30
  • Fessomètre : ah d’accord, en fait il ne faut pas mettre de culotte sous son cuissard… 😅
  • État physique : bon état global
  • Sur les ondes de Velaouw FM : Mojo de Claire Laffut

On dirait le suuuud

Tiens ! Nous avons eu moins froid ce matin au réveil. Plus on se rapproche de Nevers, plus la température augmente, comme si la Nièvre était la nouvelle Côte d’Azur. Il n’y a pas à dire, la matinée fut douce : facile de sortir du duvet, petit déjeuner complet avec viennoiserie au camping, et il y a même eu un chevreuil pour nous dire au revoir à la sortie de Sully-sur-Loire.

La carotte au bout du nez

Tant mieux, car il y a encore une grande journée qui nous attend. Nous espérons atteindre Nevers d’ici mercredi soir, ce qui veut dire qu’on va « avaler du kil’  » (ouais on aime parler comme des sportifs de haut niveau) ! Et pourquoi tant d’empressement ? Car, qui dit Nevers dit jour off, et ça, c’est une source de motivation inépuisable pour Cécile ! Par conséquent, on bat encore notre record en parcourant aujourd’hui 85 km ! Bientôt prêts pour le Tour de France 😅

Montre moi ta chaise, je te dirai qui tu es

Nous traçons aussi car nous savons qu’il n’y a pas grand-chose à visiter sur la route. Pourtant, nous avons rencontré quelques curiosités. Notamment le village de Lion-en-Sullias qui, quand les beaux jours arrivent, sort ses plus belles chaises décorées. Et chaque villageois y va de sa petite fantaisie, de son thème. L’objectif officiel est de faire rayonner la ville. OK message bien reçu, vous saurez maintenant que si vous cherchez de belles chaises décorées et un village sympathique et original, vous pourrez aller à Lion-en-Sullias !

Nous avons également apprécié Gien et Briare avec son fameux pont-canal. Bon, ce que nous avons surtout aimé à Briare, c’est son artisan chocolatier et pâtissier situé à la sortie du pont-canal… 😋 Une sieste digestive à l’ombre s’impose !

Aujourd’hui est aussi une grande journée car nous avons croisé des superstars du milieu : ils sont au cyclotourisme ce qu’est Michael Jackson à la musique. On vous en parlait déjà dans notre article « jour 1« … Il s’agit du couple de Suisses qui pédale à travers le monde depuis plus de 5 ans et qui a parcouru plus de 65000 km ! Le genre de personnes « qui ont tout fait » quand tu les entends parler… sauf que là c’est le cas 😁. Mais ce qui est bien avec le cyclotourisme, c’est la diversité des personnes que l’on rencontre. Nous avons aussi aimé échanger et rouler un peu avec « Papy Brossard » qui prend quelques jours de vacances pour pédaler en solo le long la Loire.

Toutes ces péripéties nous mènent finalement jusqu’à Saint-Satur où nous installons la tente et passons la soirée avec les parents de Cécile qui nous rejoignent le temps d’un dîner. Car oui, Nevers n’est plus très loin… À nous les journées off ping-pong-piscine-pétanque en famille et entre amis ! Mais avant, encore une étape plutôt longue avec 80km.

Article mis en selle via smartphone.

5 Comments

Add Yours →

Laisser un commentaire