Jour 1 : Saint-Brevin > Nantes (65 km)

  • Distance parcourue : 65 km
  • Temps de pédalage : 4h
  • Fessomètre (très important) : bon état global du postérieur
  • État physique : promenade de santé pour Charles et « El Padre« . Départ encourageant pour Cécile.
  • Sur les ondes de Velaouw FM : Forever Young d’Alphaville

Ils ont perdu les pédales !

Ça y est, nous sommes sur la ligne de départ, notre aventure peut commencer. Nous partons de Saint-Brevin-les-Pins vers 9h direction Nantes. Un sympathique employé de la ville présent au km 0 vient nous questionner. Son job est de recenser les départs : environ 2-3 par jour en ce moment. Après nous avoir dit qu’il venait de croiser un couple de suisses avec 65000km au compteur autour du monde (😲), nous nous satisfaisons de nos 4000 prochains petits km !

C’est parti mon kiki

Premiers coups de pédales, nous longeons rapidement l’océan et lui faisons nos adieux : nous ne retrouverons pas la mer avant la fin de notre périple à Constanta en Roumanie. Puis nous commençons à remonter le cours de la Loire, fleuve qui nous mènera au cœur de la France jusqu’à Digouin. À notre départ, un ragondin a agité son mouchoir pour nous faire ses adieux. À moins qu’il faisait juste tranquillement sa sieste au frais dans l’eau.

La piste cyclable jusqu’à Nantes, très agréable, alterne entre voie goudronnée et chemins. Les vélos y sont rois et elle est très peu fréquentée par les voitures. Nous sommes surpris d’y observer des cigognes! Nous croisons régulièrement d’autres voyageurs à vélo.

Mise à part quelques côtes entre le Pellerin et Nantes, le trajet est facile (quoique bien assez long déjà pour Cécile pour une première journée de vélo 😅). Pour couronner le tout, le soleil est radieux et le chemin ombragé. L’arrivée au sud de Nantes pour rejoindre notre hôtel de luxe – un Campanile – a tout de même été moins agréable étant donné la circulation et la chaleur. Cependant, il faut avouer que la ville de Nantes est très bien aménagée pour les cyclistes.

Une balade rayo-Nantes

En fin d’après-midi, nous déambulons 2-3h à pied dans son centre-ville plutôt charmant parsemé de bizarreries artistiques issues du Voyage à Nantes. Nous retiendrons le château d’Anne de Bretagne, la cathédrale et les ruelles commerçantes animées même le dimanche.

Pardon mais c’est trop bon

Le soir, direction la Chaussée-des-moines à Vertou où Nadine et Gilles nous font découvrir un bon restaurant (La cantine ô moines) au bord d’un barrage construit sur la Sèvre. Merci à eux pour cette soirée bien sympathique.

Article mis en selle avec un smartphone.

Laisser un commentaire